Les JSN s’activent dans les Communes

Près d’une vingtaine de jeunes candidat-e-s socialistes (de moins de 30 ans) se sont présentés pour les Communales. Les Jeunes Socialistes Neuchâtelois pourront donc compter sur ce réseau pour représenter les jeunes dans les Communes au moyen de motions et autres outils démocratiques. Un programme de législature a donc été développé dans l’intérêt des jeunes et, par la même occasion, des familles.

Outre la participation à la politique socialiste des sections communales, les candidat-e-s JSN participeront activement à la définition de la politique de jeunesse de leur commune. Les  JSN ont en effet entamé des réflexions au sujet de la politique communale et l’impact qu’elle pouvait avoir sur la jeunesse. Une Assemblée générale a eu pour but d’esquisser des pistes ensuite développées lors du week-end annuel de la section. Les JSN se sont donné pour objectif de lancer au moins une motion dans chaque commune où ils sont représentés. Voici leur programme :

  • Motion(s) demandant de réfléchir à l’implantation de Maisons de jeunes dans les communes (sur le modèle de Bevaix par exemple). Celles-ci permettraient de valoriser le temps libre  de notre jeunesse et lui offrir des activités saines, instructives et surtout, agréables. Une motion sera déposée dans ce sens au Conseil général de Boudry au début de la législature.
  • Motion(s) demandant l’accès aux transports publics à prix réduits pour les jeunes. La mobilité est en effet inhérente à la formation et mérite donc d’être soutenue, surtout si elle privilégie des moyens de transport durables.
  • Actions communales et projets pour relayer les demandes des Sessions des jeunes fédérale et cantonale, de parlements de jeunes et, plus généralement, de la majorité des jeunes sondés (« Ma suisse et moi »), à savoir : favoriser les débats et informations sur la politique et l’actualité à l’école secondaire. Et ceci de façon dynamique et interactive (débats, vote fictifs, discussions avec des jeunes politiciens…).
  • Actions et interpellations afin favoriser la création de parlements des jeunes intercommunaux.
  • Actions pour les fusions de communes, évolutions logiques de la transformation de notre territoire et nos institutions. Les JSN s’activeront ainsi d’ici peu sur le littoral ouest.

A côté de ces points spécifiques, les JSN rappellent qu’ils travailleront dans leurs communes pour défendre les (parfois bien faibles) institutions sociales  et essayer de les développer, pour limiter l’austérité et favoriser l’investissement (nécessaire en ces temps de morosité économique) et bien sûr pour préserver l’environnement à travers une gestion durable du territoire.

Romain Dubois, président des JSN, conseiller général à Boudry

Lena Rossel, porte-parole des JSN

Maximilien Ignoto, Responsable politique communale, conseiller général à Bevaix

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>