Le PSN joue la transparence totale !

A 12 jours du premier tour des élections cantonales, invité par les Jeunes Socialistes, le Parti Socialiste Neuchâtelois (PSN) dévoile son budget de campagne : 165’000.- pour défendre ses valeurs, en toute indépendance. Le PSN invite les autres partis à faire de même.

Depuis de nombreuses années, le Parti Socialiste, aussi bien au niveau national qu’au niveau cantonal, défend une transparence accrue du financement des partis. Ces propositions de la gauche ont jusqu’à maintenant toujours été balayées par le camp bourgeois. Afin que cela ne reste pas de simples promesses, le PSN a décidé de donner l’exemple en dévoilant son budget de campagne, qui a pour but d’informer les citoyens aussi bien de l’origine de son financement que de la manière dont cet argent est utilisé.

Comme le montre le détail du budget, le PSN est indépendant de tout lobby ou organisation privée, ce qui lui permet de faire une politique au service du peuple et non d’une certaine catégorie de la population. Afin que l’électeur puisse se faire une idée claire des intérêts défendus par chaque parti politique, le PSN invite tous les partis en course pour le château à dévoiler leurs budgets. Les citoyens ont le droit de savoir comment ces partis sont financés et comment cet argent est utilisé. Connaître l’identité des donateurs importants d’un parti permet de savoir quelle organisation est susceptible d’influencer ses décisions.

Pour sensibiliser la population à l’indépendance des partis, les Jeunes Socialistes Neuchâtelois ont imprimé une série d’affiches intitulées « Le financements des partis mis à nu ».

Pour le PSN et les JSN, Baptiste Hunkeler

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>