Halte au PLR !

Les Jeunes Socialistes Neuchâtelois (JSN) ont pris connaissance avec le sourire du lancement de l’initiative « Halte aux déficits » par le Parti Libéral-­‐Radical Neuchâtelois. Si l’équilibre budgétaire et la lutte contre les déficits nous tiennent à cœur car nous sommes convaincus que seul un Etat fort et sain peut mener une vraie politique sociale, nous nous permettons de faire remarquer au PLRN que dans les faits, c’est bien la gauche qui œuvre en ce sens. Des affiches JSN ont été placardées afin de sensibiliser la population neuchâteloise à cette réalité.
Un simple coup d’œil au bilan des exercices de ces 20 dernières années est éclairant : quand la gauche est au pouvoir, les exercices sont majoritairement bénéficiaires. S’il est certain que le frein à l’endettement voté par les neuchâtelois en 2005 a participé à la nette amélioration des finances cantonales dès l’année suivante, il est évident, au regard de ces chiffres, que la double majorité de gauche (2005-­‐2009) a mieux géré les caisses de l’Etat que la majorité gouvernementale bourgeoise de la législature 2009-­‐2013, et surtout des nombreuses législatures précédent 2005, à double majorité de droite.

Nous reprochons également à la droite son approche comptable de l’économie. Museler les dépenses de l’Etat quelles que soient les circonstances constitue à notre avis un non-­‐sens politique. En cas de crise, par exemple, il est tout à fait envisageable de consentir de plus lourds investissements afin de relancer l’économie. Gouverner, ce n’est pas seulement additionner des lignes budgétaires en espérant que le total ne sera pas négatif ; c’est également prendre des risques et ébaucher de grands projets pour permettre au Canton de croître sur le long terme. Nous nous y engageons pour la législature à venir.

Nous invitons à la population, plutôt que de signer une initiative qui prendra du temps à passer devant le peuple, donnera du travail à l’administration et sera peu efficace, à voter à gauche lors des élections cantonales. Une solution plus simple que l’initiative populiste du PLRN !

Pour le comité, Antoine de Montmollin 

 

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>