Renforçons le rôle des membres au PSN !

A moins d’une semaine du Congrès du Parti Socialiste Neuchâtelois (PSN) du 10 novembre 2012, nous, Jeunes Socialistes Neuchâtelois (JSN),  avons à cœur d’exprimer notre volonté d’adopter un système novateur et ambitieux de primaires pour désigner les candidats du PSN aux élections populaires.

Lors des élections fédérales de 2011, le PSN échouait à conquérir un deuxième siège au Conseil National. Afin de tirer de cet échec des enseignements pour l’avenir, les JSN réagirent en rédigeant un document où nous listions un certain nombre d’éléments qui devaient, à notre sens, être améliorés. Deux constats nous sont apparus spécialement alarmants : la déconnection entre la base et la tête du PSN ainsi que le manque de possibilités pour les membres du parti de faire passer leurs idées. Afin de remédier à cette situation, une solution nous a semblé évidente : organiser des primaires pour désigner nos candidats au Conseil d’Etat, au Conseil National et au Conseil des Etats.

Après une année de réflexion autour de ce projet, il sera soumis aux membres du PSN lors du prochain Congrès. Les militants socialistes n’auront pas seulement le choix de refuser ou d’accepter ce nouveau système : ils pourront le modeler selon leurs convictions. Le changement pourra aller de la simple suppression des mandats distribués par les sections, pour permettre à tous les membres de voter durant le Congrès sans avoir besoin des mandats distribués par leur section, jusqu’au vote exclusivement par correspondance non seulement pour les élections populaires précitées mais également pour le vote interne concernant la présidence cantonale du PSN. Les statuts seront modifiés selon les choix retenus par le Congrès ; pour les JSN, la participation des membres à la vie du PSN est fondamentale, et ne doit pas être réduite à des considérations purement stratégiques ou électorales. De la même manière, un type d’élection ne doit pas être déterminé en fonction du contexte ou des candidats.

Notre vision des primaires est la suivante : pour nous, la meilleure option est de permettre à la fois le vote par correspondance et le vote lors d’une assemblée universelle. Chaque membre doit recevoir un bulletin de vote chez lui avec lequel il choisira le ou les candidats à la candidature qui le représentent le mieux. Ce vote par correspondance nous semble être une véritable chance : c’est l’occasion de donner un sens au statut de membre du PSN et de provoquer le fourmillement démocratique nécessaire à la vie d’un parti politique. Nous sommes convaincus que ce changement poussera un plus grand nombre de candidats à se présenter et renforcera ainsi la pluralité des points de vues déjà présente dans notre parti et qui en fait sa richesse.  Les membres recevront, en plus du bulletin, une brochure où chaque candidat exprimerait ses idées et les points qui lui tiendraient particulièrement à cœur. En cela, les candidatures pourront être un bon moyen pour les minorités présentes dans notre Parti, comme celle des jeunes par exemple, de communiquer leurs idées et propositions à l’ensemble de notre base électorale.

Nous sommes réjouis par le tournant démocratique et populaire que le PSN a la possibilité de prendre en adoptant un tel système de primaires. A notre avis, seul un parti fort, uni et avec des candidats légitimes peut prétendre gouverner notre canton et lui permettre d’affronter sereinement les nombreux défis du futur, et tout particulièrement la prochaine législature…

En avant pour 2013 !

Pour les JSN, Antoine de Montmollin

 

 

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>